Portrait croisé : Caroline et Laurent Labouret

Rencontre aujourd’hui avec le couple Labouret, bien connu et apprécié de tous sur le site de Chervé. Une vie commune, deux métiers différents au sein de l’établissement, mais une même passion pour leur activité et le contact avec les jeunes.

ELLE, Caroline, 51 ans, secrétaire pédagogique au Lycée Chervé depuis 1994 et passionnée de jardinage et de bricolage.

LUI, Laurent, 49 ans, enseignant de sciences physiques au Lycée Chervé depuis 1998 et passionné de basketball et de cinéma.

Ensemble, ils forment l’un des duos emblématiques de notre campus, et nous les avons rencontrés pour en savoir un peu plus sur eux, mais aussi tester leur sincérité au travers de questions sur l’autre.

Quel est votre rôle au sein du lycée Chervé ?

Caroline : « Je suis secrétaire pédagogique et surtout une personne ressource pour les collègues et les élèves. Ils m’ont même surnommé « Caro les bons tuyaux » ! Je suis toujours prête à rendre service et à répondre aux sollicitations de chacun pour un bon fonctionnement de l’établissement. »

Laurent : « Je suis enseignant, représentant du personnel et, à mes heures perdues, un passionné de zootechnie LOL ! »

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre travail ?

Caroline : « Je dirais le contact avec les jeunes et les enseignants, mes tâches variées et les imprévus de chaque jour qui viennent se rajouter au travail quotidien et qui évite la routine. J’apprécie également accueillir le public agréablement pour donner une bonne image de notre établissement. »

Laurent : « J’aime transmettre et voir progresser les élèves. Je fais de mon mieux pour les accompagner vers la réussite professionnelle. »

Comment décririez-vous au mieux le Lycée Chervé ? Qu’est ce qui le caractérise et le différencie des autres établissements ?

Caroline : « Le lycée a la chance d’avoir une bonne équipe pédagogique, soucieuse de la réussite aux examens des élèves et dynamique en mettant en place de nombreux projets. »

Laurent : « Le Lycée Chervé est un établissement chaleureux implanté sur un magnifique domaine avec des équipes soudées et soucieuses de la réussite des apprenants. La particularité de Chervé est que l’ensemble du personnel et des apprenants sur l’établissement forme une vraie communauté. »

Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Caroline : « Au niveau professionnel, je me vois toujours à ce poste car j’aime le contact avec les élèves et les enseignants. En ce qui concerne ma vie personnelle, je continuerai d’apporter toute mon aide et mon soutien à mon fils afin qu’il réussisse ses études. »

Laurent : « Dans 5 ans, je me vois, enseigner dans un magnifique laboratoire flambant neuf, toujours aussi svelte et encore plus jeune ! »

À présent, Caroline et Laurent répondront chacun de leur côté à des questions sur l’autre, ou sur leur vie commune.

Quelles sont ses principales qualités ?

Caroline : « Il aime enseigner, est à l’écoute de ses élèves et investi dans l’établissement. »

Laurent : « Elle est serviable, réactive et professionnelle. »

Si il/elle n’exerçait pas ce métier, dans quel domaine le/la verriez-vous ?

Caroline : « Je le verrais bien pâtissier car cela demande de la précision dans la pesée des ingrédients, tout comme dans la préparation d’un TP en physique chimie. »

Laurent : « Speakerine ! Mais ce métier n’existe plus. »

Qui fait la cuisine à la maison ?

Caroline : « Principalement moi pour le salé, et pour la pâtisserie c’est Laurent car il est précis. »

Laurent : « Caroline, sauf les gâteaux et la béchamel, là c’est moi. »

Qui fait les tâches ménagères ?

Caroline : « Généralement, c’est moi, car Laurent à souvent beaucoup de travail à la maison. Mais dès qu’il peut et si nécessaire, il m’aide sans problème ! »

Laurent : « C’est Caroline, mais je l’aide quand même ! Sauf pour le repassage… traumatisme lié au service militaire ! »

Qui aime le plus son métier ?

Caroline : « Je pense qu’on l’aime autant l’un que l’autre. On est impliqué et soucieux tous les deux de l’avenir de notre établissement. »

Laurent : « Je dirais que ça dépend des jours ! »

Un dernier mot pour finir ?

Caroline : « J’ai hâte que le nouveau bâtiment soit terminé pour redonner un nouvel élan à Chervé. »

Laurent : « Vivement que nous puissions nous croiser dans les couloirs de Chervé et partager nos plus beaux sourires ! »

Un grand merci à Caroline et Laurent pour leur gentillesse et leur participation à cette interview. Vous en savez désormais un peu plus sur deux membres fidèles et impliqués de notre établissement.

Contacts

© 2018 Lycée Chervé | Mentions légales | Site line : Création de site Internet Formation / Education